Cetait au temps ...

O comme Or (Camp)

Camp du drap d or

Camp Drap d’Or

Grand bond vers le passé à nouveau. Nous revoilà en 1520. Nous retrouvons les protagonistes habituels, François 1er pour la France, Henri VIII pour l’Angleterre et Charles Quint pour l’empire germanique .

Je vous ai déjà parlé de cette époque lors de la lettre D pour Paix des Dames en 1529. J’y avais évoqué la magnificence de l’évènement alors que la population locale crevait de faim.

Cette fois encore, nous allons assister à un déploiement de luxe inouï.

François 1er,  qui tente toujours d’avoir la souveraineté sur la Flandre, essaie de nouer une alliance avec Henri VIII contre son rival Charles Quint. C’est dans cette perspective qu’il organise la rencontre du Camp du drap d’or à proximité de Calais qui, je vous le rappelle, est Anglaise depuis la guerre de 100 ans ! Rien n’est simple chez nous.

François 1er compte bien impressionner son hôte, lui « en mettre plein la vue ». Pendant trois semaines, la vie de cour va étaler toutes ses séductions au milieu de festins faramineux, de tournois de joutes et de bals. Le drap d’or fait référence à la somptueuse tente du roi de France, avec deux mâts entre lesquels est tendu un drap d'or doublé de velours bleu et semé de fleurs de lys... plusieurs centaines de tentes richement ornées accueillent les autres participants français.

Campdudrapdor1

Henri VIII qui ne veut pas être en reste a fait venir d’Angleterre toute la logistique afin de construire son « palais de cristal » où il loge près de trois mille personnes.

C’est à qui brillera le plus !

Palais de verre

Conclusion

Cette entrevue ne sera pas bénéfique à la France.

les diplomates ont le plus grand mal à s'entendre sur un traité et les festivités s'achèvent sur un échec diplomatique.

Henri VIII, nullement impressionné et même plutôt agacé par les fanfaronnades de François 1er s’empressera de signer, deux semaines plus tard, un accord secret avec Charles Quint.

 

"-Croyez-vous, m'amye que le roi Henri ne me fasse bonne mine qu'en apparence, alors qu'il se prépare à quelque traîtrise contre moi ? -Je pense, Mon Cher Sire, qu'il vous faut méfier de cet homme. Quand ses yeux vous contemplent, ils reflètent parfois quelque lueur de fausseté."

 

Date de dernière mise à jour : Jeu 17 nov 2022

  • 6 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Briqueloup
    Un joli récit pour faire briller l'histoire
  • Christiane Bruneau
    Bravo , tu as repris le dessus !

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.