A la recherche du temps perdu....

Joseph Furgero, le Grognard

Jean-Michel Joseph Furgerot

 

Joseph furgerot

  

Jean-Michel Joseph Furgero : fils de Jean-Jacques et de Marie Magdeleine Vemy,

nait le 13 juillet 1770 .Furgerot legion d honneur 2

Jean-Michel ignorant ses prénoms exacts s'engage en 1792 dans l'armée où il fera carrière sous le nom de  "Joseph Furgero". Il intègre le 06 octobvre 1792, le 16è régiment d'infanterie de ligne. Il participera  aux grandes guerres de la Révolution et de l'Empire.

Il participe aux campagnes sur la Belgique dont les sièges de Namur, et de Maastricht lors des campagnes 92/93.

Bataille de neerwinden 1793

Joseph est fait caporal le 13 janvier 1793.

En 1794, (an II de la République) son régiment est rattaché à l'Armée du Nord, avec elle il participe au siège de Menin, Tourcoing, Ypres.

 Les différentes campagnes le conduisent  ensuite en Allemagne Autriche jusqu'à Offenbourg en l'an VII de la République (1799).

En l'an VIII, (1800) se seront les victoires de Stockach et de Hohenlinden, contre les autrichiens.

Bataille de hohenlinden

 

En 1804-1805 Joseph participe aux Campagnes des Amériques , pour la possession des Antilles.

le 21 octobre 1805 le 16è Régiment d'Infanterie de Ligne sera engagé comme garnison sur un des vaisseaux à la bataille de Trafalgar.

La flotte anéantie ruine définitivement le projet de Napoléon, devenu Empereur, d'envahir l'Angleterre.

Trafalgar

 

1806, Joseph et son régiment sont débarqués à Cadix (Andalousie).

Après la défaite de Trafalgar, les régiments sont redistribués . Joseph Furgero est promu Sergent le 1er janvier 1807.

Il arrive  au 6è Régiment d'Infanterie de ligne. le 10 avril 1808.

Le 6é régiment est le régiment Armagnac de l'ancien régime,il est renommé "Régiment de Berri", pendant la restauration. cf dossier de "Joseph".

En 1808, le régiment se trouve aux "Isles du Levant" .  ce sont les iles greques ionnienne : l'archipel de la Republique des 7 Iles a été concédé à la France en 1807 par le traité de Tilsit. Son régiment est à Corfou.

Entre 1809 et 1811, le Régiment de Joseph s'installe dans les Provinces Illyriennes (Slovénie, Croatie).

En 1812 , comme les autres soldats,  Joseph Furgero, sera l'un des membres de "la Grande Armée" .

Outre sa taille c'est l'inébranlable fidélité de ses "Grognards" qui fait encore aujourd'hui la légende de la grande armée.Grande armee

Joseph participe donc à la fameuse Campagne de Russie ( On lira Guerre et Paix d'un autre oeil maintenant, sachant que notre aïeul y était...) la marche sur Moscou qui commence en juin 1812 , la prise de Moscou le 14 septembre...Guerres napoleoniennes campagne russie 1812 big

 

...et la retraite calamiteuse qui commence mi-octobre...Campagne russie

...pour finir en catastrophe à la rivière Berezina le 14 décembre 1812.

1812 z russie

Sur 450 000 hommes, seuls moins de 30 000 repasseront le Niemen avec Murat, Joseph est de ceux là, puisque ses états de service indiquent qu'il sera en poste à Rome les années 1813 et 1814. 

le 6 avril 1814, voit l'abdication de Napoléon , exil à l'Ile d'Elbe....puis retour en France le 1er mars 1815 pour les 100 jours

The return napoleons of the island of elba in febr

A son retour de l'Ile d'Elbe, Napoléon supprime par le décret du 13 mars 1815 toutes les décorations qui n'ont pas été signées de la main du Grand Chancelier Lacépède et il s'attache à récompenser ses propres fidèles :

 Joseph est fait "Chevalier de la Legion d'Honneur" le 17 mars 1815.

Furgerot legion d honneur 1

Après la chute de l'Empereur, les soldats sont licenciés, dont Joseph  le 12 septembre 1815.

Joseph devra en 1821 prêter serment de fidélité au Roi .Furgerot legion d honneur 7

C'est à l'occasion de ce serment, que l'administration se rend compte de l'erreur de prénom et qu'une procédure rectificative a lieu.

Furgerot legion d honneur 4

Joseph revient terminer sa vie à Clary, où il meurt le 26 décembre 1834 sans s'être marié. Il laisse sa nièce Marie Rose Lantier comme légataire universelle par testament.

Furgerot legion d honneur 3

 

Son relevé de service :

Furgerot legion d honneur 5

 

  

                                     Furgerot legion d honneur 6

 Web aigles et hommes

 

Date de dernière mise à jour : 01/10/2020

  • 5 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Elodie VERITE
    Un article très bien illustré, quel chance d'avoir pu avoir accès à tous ces documents !
    Bravo pour cet article et ce travail de recherche.
    • Dominique LENGLET
      • Dominique LENGLETLe 01/10/2020
      Merci Elodie
  • Olivier LEFORT
    • 2. Olivier LEFORT Le 23/09/2020
    Nous avons souvent peu d'infos sur un aïeul. Je suis toujours étonné Dominique comme tu arrives à compléter par des infos et des images, le tout d'une vraie qualité, pour en faire une histoire tout à fait intéressante et pédagogique. Bravo. Je suis certain, comme Catherine, que nous avons pleins d'ancêtres grognards à découvrir.
  • Catherine Livet
    • 3. Catherine Livet Le 17/09/2020
    Très complet, très belle reconstitution, pas évidente à faire. Effectivement savoir qu'un ancêtre ou l'un de ses collatéraux était un Grognard nous fait regarder différemment cette période historique.
    • Dominique LENGLET
      • Dominique LENGLETLe 18/09/2020
      Merci Catherine de vos encouragements.

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.