A la recherche du temps perdu....

Le Commandant Delattre

Jules delattre

Pour ce qui est du lien familial, Jules Delattre est le petit-neveu de mon arrière-grand-père... En clair les deux familles cousinent par les Dussaussois, un Delattre et un Delépine ayant épousé deux sœurs Dussaussois.

Jules Delattre est né le 31 janvier 1887 à Clary, (chef-lieu de Canton de l'arrondissement de Cambrai) de Jules, 26 ans, et de Clémence Brillet son épouse agée de 23 ans. Jules sera l'unique enfant du couple.

Le jeune ménage cumule les métiers de tisseurs et petits cultivateurs, aucun des deux ne suffisant à lui seul à nourrir une famille.

Le petit Jules fréquentera l'école communale du village jusqu'au certificat d'études.Il vit et travaille avec ses parents, au 22 de la rue Dîme. Un horizon bouché.

Pour un jeune homme ambitieux  qui a soif de savoir et d'aventure,  l'armée est une opportunité. Jules la saisit, il s'engage pour 3 ans, et  rejoint le 11è Régiment d'artillerie le 10 avril 1907, il a tout juste 20 ans.

Cinq années se passent, années qu'il a mis à profit pour progresser au sein de l'armée. Il est maintenant, sous-officier, avec le grade de maréchal des logis, au 41è Régiment d'artillerie de Douai.Carte postale ancienne 59 douai caserne conroux 1908 militaires et sentinelle

C'est dans cette ville qu'il  rencontre une jeune femme, couturière,  "Marie" Charlotte Delval. Elle est mariée à un certain Honoré Consil. Le couple va divorcer.

 Le divorce sera ratifié en date du 28 août 1911. Jules Delattre pourra épouser "Marie" Duval à Douai le 15 mai 1912, en présence de ses parents, et de la mère de la mariée, le père, ancien mineur de fond étant décédé. Ils n'auront pas d'enfant.

Jules traversera le premier conflit mondial sans trop de dommages.

Il aura malgré tout l'occasion de s'illustrer en mars 1916, sous le feu d'un bombardement intensif, il organise, limitant ainsi les pertes, avec sang froid et mépris du danger, l'évacuation en bon ordre de son cantonnement, matériel et chevaux, ce qui lui vaudra une citation à l'ordre de la division.

Le 26 novembre 1916, alors qu'il se rend en 1ère ligne, au Bois des Loges, il est blessé en chutant de son cheval, une fracture ouverte de l'humérus gauche, des contusions multiples et une luxation du poignet droit l'immobilisent pendant plusieurs semaines.

Pendant tout ce temps, Jules continue de se former afin de devenir officier.

Il est promu lieutenant le 22 mai 1918 et sera décoré de la Croix de Guerre.

Le 23 décembre 1921, il passe au 1er Régiment d'Aérostation, 1er Bataillon, Jules Delattre est élève au centre d'instruction aéronotique de Cosne sur Loire et obtient le brevet d'observateur en ballon le 24 juin 1922.

 


BallonSaucisse

Il sera nommé Chevalier de la Légion d’Honneur par décret du 7 juillet 1927 en sa qualité de lieutenant au 1er régiment d’Aérostation. Réception le 14 juillet 1927 à Epinal par le colonel Kauffer, commandant d’armes d’Epinal.

 

Saucisse2

Il est promu au grade de Capitaine le 25 décembre 1928.

Le 15 octobre 1936, il est porté en congé définitif du personnel naviguant et se consacrera à l'administration. Il participera à la réorganisation de l'aérostation.

Rappelé à l'activité le 28 août 1939 comme commandant du Bataillon d'aerostation de ligne n° 177. Il est rayé des cadres de l'armée le 23 janvier 1940, attteint par la limite d'âge. Il se retire à Douai. 

N'acceptant pas la défaite il passe en zone libre et se fixe en région toulousaine, il habite Lherm.

En 1942 , le juge d'instruction de Muret André Reboul, constitue avec quelques patriotes le groupe qui en 1944 devient le Maquis de Rieumes.

En 1943, le groupe se renforce et est rejoint, entre autres, par Jules Delattre, qui devient le Commandant du Maquis de Rieumes.

Sur les évenements de 1944 qui ont conduit à la mort du Commandant Delattre, deux versions de l'histoire s'affrontent, et une partie des documents est encore classée secrète.

La version officielle   bien vérouillée, les termes, choisis avec soin probablement, font que cela veut dire tout et rien :

"Le Capitaine de l'armée active Jules Delattre a été tué à Rieumes en combattant contre l'ennemi" signé colonel Berthier.

 telle que relatée par ce "témoignage" :

En exclusivité pour le Petit Journal, Henriette Biassou témoin oculaire de l’assassinat de Delattre à bien voulu nous relater les faits : « Le 9 août 1944, pendant les vacances scolaires, Monique Laffont, Georges Soum et moi-même étions en train de jouer dans un garage (ancien garage Servant) quand une conduite intérieure a fait irruption dans la rue avec à son bord six agents de la gestapo et miliciens. Laurent Caillis et Eugène Pons artisan forgeron ont été arrêtés et jetés dans une voiture. Mon père, Dominique Biassou, s’est barricadé dans la maison en ouvrant les fenêtres de derrière donnant sur les toits et s’est réfugié dans notre grenier. A ce moment là, une voiture est arrivée, venant de la direction de la forêt. C’était des miliciens. Le commandant Delattre en est descendu arme à la bretelle. Une rafale de mitraillette claque et le commandant s’écroule. Le chauffeur et un autre maquisard blessés, se réfugient chez moi et se cachent dans le grenier. Les miliciens les poursuivent mais voyant les fenêtres ouvertes pensent qu’ils ont fui par les toits, ce sera leur salut. Persuadés de l’arrivée imminente des renforts du maquis, les miliciens se retirent ».

La version occulte, telle qu'elle circule par ailleurs, et qui m'a été racontée par un ami aujourd'hui décédé :

 "Le Cdt Delattre résidait dans la commune de Lherm (Hte-Garonne), à 8 km au sud de Muret
C’est à cette commune que je suis très attaché depuis 1951 année de mon mariage.

Bien que ne possédant pas de preuves évidentes, je suis en mesure d’affirmer que son exécution ne fut l’œuvre ni de la milice ni de la gestapo dont la façon d’opérer ne ressemblait en rien au mode opératoire qui s’est appliqué à l’exécution de Delattre en pleine rue à Rieumes.

Le Cdt Delattre à été victime d’un règlement de comptes !
J’en connais suffisamment pour avoir eu comme ami quelqu’un qui était près de lui le jour de son exécution.

En gros il s’agissait d’étouffer l’exigence de Delattre de restituer au maquis de Cazères le contenu représentant une forte somme d'argent, d’un conteneur échoué sur le territoire de la commune de Lherm, suite à l’avarie d’un avion dont la mission était de procéder à un parachutage aux environs de Cazères

Cette affaire date de 72 ans ! Plusieurs noms ont été évoqués par ceux qui en ont connu les dessous…
C’est la raison pour laquelle je n’irai pas plus loin dans mon récit. Ce que je sais reste la propriété exclusive de ma mémoire
Inutile de remuer les cendres !"

Jules Delattre n’a pas été tué à Rieumes en combattant contre l'ennemi…
Le témoignage de mon ami Jacques M. maintenant disparu, qui était au côté de Delattre dans sa voiture le jour de son exécution fut pour moi des plus clairs !

Au cours de l’été 2005, j’ai rencontré à Rieumes deux personnes (un homme et une dame) qui furent témoins de la fusillade du 9 août 1944 à Rieumes
Ils ont vu un groupe d’hommes qui tiraient en l’air (probablement pour faire diversion)
Ce n’étaient pas des Allemands, mais comme ils portaient des bérets on leur a dit qu’il s’agissait de Miliciens !
A mes questions précises sur la présence de l’insigne Gamma sur les bérets ou sur les vêtements, ils ne les ont pas vus !
Ces évènements du 9 août 1944 ont fait l’objet d’une controverse qui a opposé quelques Rieumois.

Au soir de sa mort tragique, la dépouille de Delattre a été inhumée de nuit dans le cimetière de Lherm…
Une famille charitable accepta d’accueillir son corps dans la sépulture qu’elle possédait dans ce cimetière…

Le docteur T.C.H. un médecin vietnamien que j’ai également bien connu et qui était à l’époque Maire intérimaire de la Commune, lança une souscription et fit élever une sépulture pour y recevoir la dépouille de Jules Delattre.

Quelque temps plus tard (je ne possède pas la date exacte) l’épouse , veuve de Delattre vint réclamer le corps de son défunt mari, lequel fut exhumé et transféré dans la localité de sa famille dans le Nord de la France.

Un historien de la résistance en Haute-Garonne, Daniel Latapie a écrit part un mémoire de maîtrise de 1995 sur le maquis de Rieumes, il évoque l'action et la mort du commandant Delattre. Celle-ci est décrite minutieusement, mais l'auteur précise qu'il s'agit d'une version de l'événement, qu'il en existe au moins une autre, et que l'attitude du commandant elle-même pose question, puisqu'il s'est avancé spontanément vers ses assassins ( ce qui semble corroborer les commentaires de mon témoin, ci-dessus).

Jules Delattre est enterré à Dorignies les Douai.

Voiture de Delattre

 

 

    Maquis rieumes

 

Pour rappeler à Clary le sacrifice du Cdt Delattre  son nom fut donné en 1952 à la rue Dîme où habitaient ses parents.

A Rieumes un stèle lui est dédiée, et chaque année est commémoré son souvenir.

Stèle Commandant Delattre à Rieumes

 

Date de dernière mise à jour : 30/01/2021

  • 7 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • GABRIELLE TOURETTE
    • 1. GABRIELLE TOURETTE Le 29/06/2021
    Je viens de lire votre article sur le commandant Delattre qui m'a bien intéressé. Je suis la petite fille de Mme Elise Finck qui a vécu cette période tourmentée avec le capitaine Delattre de 1940 à sa mort. Ma grand-mère tenait un hôtel à Cernay avec son mari, Monsieur Delattre de passage à Cernay à séjourné dans cet Hôtel, de fil en aiguille ils sont tombés amoureux , ma grand-mère a quitté son mari, ses enfants (ma mère 18 ans et son frère 16 ans) du jour au lendemain et a fui l'Alsace , les allemands arrivant, tous les deux , ont voulu passé en Angleterre mais ont été empêché, ils ont donc rejoint le sud de la France à bicyclette.....arrivés au Lherm dans les années 40, ma grand-mère a vécu avec lui jusqu'à sa mort. Malheureusement je n'ai pas eu de détails sur celle-ci. Ma grand-mère a reçu la croix de guerre à titre militaire, cette décoration a toujours été accrochée au mur de sa cuisine toute sa vie, elle a fini sa vie à TOULOUSE dans le souvenir de son capitaine tant aimé.
  • Catherine Livet
    • 2. Catherine Livet Le 31/01/2021
    Cette histoire donne envie d'en savoir plus sur le commandant Delattre... qui sait, peut-être un jour tout deviendra limpide.

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.