A la recherche du temps perdu....

Anne Jeannette Wanecq x David Pruvot

Anne Jeannette Wanecq est la soeur aînée d'Aimée Wanecq, c'et donc notre arrière-grand-tante.

 Anne jeannette wanecq

Nous ne l'avons pas connue, mais elle ressemble extraordinairement à une grand-tante "que nous avons connue  la "tante Jeanne" épouse Grière

Famille Jeanne Fruit épouse Grière à gauche, sa tante Jeannette  Wanecq épouse Pruvot à droite.

Anne Jeannette Scolastique WANECQ est née le vendredi 16 septembre 1864 à Bertry (59980).

Elle est la fille légitime de Alcide WANECQ, Tisseur, âgé de 36 ans et de Anne Elisabeth LOUVET (le nom d'usage pourrait être Elisabeth) Ménagère, âgée de 28 ans. A sa naissance, elle a un frère Jean-Baptiste Eugène (né en 1861).

Après elle naîtront : Aimée (1868), Charles (1870), Anastasie (1873), Noël (1876)

Comme ses frères et soeurs elle travaille au tissage familial.

Le samedi 27 août 1887 à Bertry (59980), elle épouse un bertrésien : David PRUVOT (1862-), Tisseur, le fils légitime de Jean-Baptiste Théodore PRUVOT, boulanger, garde chasse et de Léocadie Lefebvre, tisseuse.

                                                                                                             Pruvot david

De cette union, naît un premier enfant, David, (que j'appelerai David Junior par commodité) en 1888, Il sera suivi par Anne Jeannette en 1890.

Vers les années 1900, le couple quitte Bertry pour des raisons déjà évoquées par ailleurs : le tissage est en crise dans le cambresis. S'il fut très florissant au XVIIIè siècle, grâce aux toiles de lins, linons baptistes, au XIXè siècle cette extraordinaire industrie a bien perdu de son lustre, le coton remplace peu à peu le lin et d'autres régions sont mieux positionnées sur ce secteur. La broderie et le dentelle mécanique sauveront une partie de la profession, mais notre région est densément peuplée et il n'y a pas de travail pour tous. C'est ainsi que de nombreuses familles doivent se résoudre à partir "louer leurs bras" quelques dizaines de kilomètres plus loin, dans le secteur agricole de l'Aisne ou la Marne, ou  migrer vers la région parisienne en plein essor industrielle, ou encore, comme ici, profiter de l'aubaine en terme d'emploi qu'offre la création et la montée en puissance de la Compagnie des Chemins de Fer du Nord.

Un 3è enfant serait né plusieurs années après ce déménagement sur Saint-Quentin, une fille. Elle s'appelle Denise, je ne l'ai pas retrouvée à ce jour. Monique Wanecq se souvient qu'elle est la marraine d'un de ses frères, mais ce dernier a perdu la mémoire et ne peut nous parler d'elle. Cependant ce que l'on sait : elle serait décédée à Chaville ,elle était mariée avec Mr Marquignon Henri ,ils travaillaient tous deux chez Renault à Boulogne-Billancourt . Denise est présente sur cette photo : Famille wanecq les noms

J'ai retrouvé une trace de l'enfant David Junior, il se destine à devenir menuisier ébéniste, il obtient un prix de dessin le 25 juillet 1901, dans le cadre des épreuves du cetificat d'études.Diplome dessin david pruvot 25 juillet 1901

 

Anne Jeannette PRUVOT est née le vendredi 25 avril 1890 à Bertry (59980).
Elle est la fille légitime de David PRUVOT Tisseur, âgé de 27 ans et de  Anne Jeannette Scolastique WanecqTisseuse, âgée de 25 ans.

Elle épouse à l'age de 26 ans, le lundi 2 octobre 1916 à Saint-Denis (Seine St Denis), René Joseph Julien Donnay -, le fils légitime de parents non connus.
Il n'y a pas , dans l'état actuel de mes recherches, d'enfant connu pour ce couple.

Décès du conjoint ou divorce ?

Elle épouse en 2è noce  Paul Maurice PERNOULT, le 24 novembre 1947 à Boulogne-Billancourt, elle est alors agée de 57 ans.

Anne Jeannette PRUVOT est décédée le lundi 9 août 1982, à l'âge de 92 ans, à Nogent-le-Rotrou (28400).

Ces informations sont extraite de l'état civil de Bertry.

David Junior :

Pruvot david militaire

David PRUVOT Junior voit le jour le dimanche 15 juillet 1888 à Bertry (59980).

Il sera menuisier, mais il mettra ses compétences au service des Chemins de Fer du Nord. C'est au sein de cette société qu'il effectuera son service militaire de 1909 à 1911.  En 1912, il est affecté au dépot de Tergnier. 

Le reste de la famille, les parents et ses deux soeurs suivent la ligne de Chemin de fer, on les retrouve en région parisienne.


En 1912, David Junior habite à Tergnier (02700) - rue Franklin.

C'est ainsi qu'il fait connaissance de celle qui deviendra son épouse Marie-Louise Alliot Alliot marie louise

Marie Louise est née le samedi 3 juillet 1893 à Tergnier, elle est de 5 ans plus jeune que David.

Elle est  la fille légitime de Zéphirin Alliot et de Francine GUENAF

Ils se marient le samedi 28 juin 1913 à Tergnier (02700). Ci dessous les mariés :
 Mariage pruvot denisles Parents des mariés :

Agp alliot



 

 

Agp pruvot

 Le Le 21 mai 1915 nait à Paris leur unique enfant, France Elisabeth Francine.

Quelques années plus tard le couple se disloque, France sera élevée en pension à partir de l'âge de 8 ans.. Le couple divorce.

En 1928, David Junior est réaffecté , suite à son déménagement au dépot à  Tergnier (02700) - Il habite Bd Gambetta.

Il se remariera le lundi 30 mai 1932 à Saint-Quentin (02100). avec Emilie Marguerite Talbaux, le couple aura un fils.

En 1933, ils habitent à Saint-Quentin (02100) - 24, bis rue du Cateau.

David PRUVOT Junior est décédé à une date inconnue, Emilie Talbaux est décédée en 1967.

La petie France se trouvera, par le divorce de ses parents, éloignée de sa famille paternelle, ell n'aura plus de contact avec ses tantes Jeannette et Denise qui habitent la région parisienne.

Jeannette et Denise, reviendront à Bertry pour les funérailles de leur tante, mon arrière-grand-mère Aimée en 1938, à cette époque leur mère est toujours en vie. On suppose que leurs Parents, David et Anne Jeannette Wanecq Pruvot, sont décédés en région parisienne, pendant la période de la guerre, ce qui explique qu'il n'y ait pas eu transcription sur l'état civil de Bertry.

France Pruvot  1969 france pruvotfait la connaissance d' André LEIBE 1969 andre leibependant la guerre.

André Félix Leibe est né le 10 avril 1908 de André Victor Leibé  et Félicie Eon, André a un frère d'un an son cadet, René né en 1909. 

Leur papa André Victor Leibé, engagé dans la grande guerre sera lourdement blessé le 15 septembre 1914. Mutilé il est réformé. il est décoré  :croix de guerre étoile de bronze, medaille de la victoire, citation " a fait preuve d'un grand sang-froid et d'un grand courage au feu" blessé par balle à la cuisse. et pensionné. Cependant il ne survivra pas au conflit et meurt le 19 Août 1918. Par jugement du 3 mars 1920, André et son frère René sont déclarés "pupilles de la nation".

André est séparé d'un 1er mariage contracté en 1933 avec Blanche Nolle.

André et France commencent leur vie commune, en 1941 naîtra un Fils André, puis Roger en 1943, 

Le couple se marie en 1945, naîtront encore deux garçons : Guy (1947) et Michel (1952)

André et Guy  à Bertry chez mes parents approximativement en 1950: 

Adolphe et freres leibe 1951

Je me souviens que lorsque j'étais enfant, nous sommes allés à Paris à l'appartement de France et André, il nous paraissait minuscule pour une famille de 6 personnes, alors que nous étions habitués à vivre dans une maison à la campagne. C'est chez eux que j'ai mangé du roti de cheval pour la 1ère fois de ma vie.

Je me souviens également d'un dimanche à leur maison de campagne à Marcilly, là encore mes souvenirs d'enfants m'avaient trompée, la route m'avait parue très longue pour m'y rendre et je pensais qu'il s'agissait d'une commune de la région parisienne, il n'en n'est rien, Christelle Leibe m'a situé le village dans l'Aisne près de Chateau-Thierry.

France et André lors d'une réunion familiale chez mes parents 

1969 bertry soiree gaufres gaby bob marco etc  1969 bertry soiree gaufres rolande maria adrienne berthe marie pierre andre leibe

 

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 22/04/2020

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.