A la recherche du temps perdu....

Famille Vidal Angel et Lucie Arouete

Vidal et Lucie Angel née Arouete

vidal-et-lucie-002.jpg

Hâïm Youda (Vidal) Angel, marchand, est né à Smyrne en 1908 (le 15 novembre ou le 13 mai, selon les documents). Il est le  fils de Isaac Angel et Sarah (dite Sarota) Adato.

Lucie Arouete , couturière, est née à Paris XIè le 11 novembre 1909. elle est la fille  de Samuel Arouete et Oro Adato.

Ils se sont mariés le 02 mars 1929, à la mairie du XIè arrondissementacte-mariage-vidal-x-lucie-001.jpg  

 mariage-vidal-et-lucie-002.jpg

 

 

Vidal et Lucie Angel, habitent au 4 rue du colonel Merlin à  Longwy, à partir de 1936. (le groupe de maisons n'existe plus, un parking se situe à cet emplacement.lettre demande naturalisation Vidal Angel.jpg

 I

 

ls sont commerçants, marchands forains en confection et en tissus  rue Henrion dans cette ville  depuis 1936. Lettre Chambre de Commerce Longwy pour naturalisation Vidal

 

41bis-rue-henrion-longwuy.jpg

Ils n'ont pas d'enfants. 

 

En 1939; Vidal est mobilisé et part à la guerre. Il en reviendra blessé, la vue fortement diminuée.(Une lettre de sa maman nous apprend qu'il a partiellement perdu la vue au service de la France).

En mars 1941, en réponse à une requête du ministère de l'intérieur,  les services de la Préfecture de Meurthe et Moselle le pensent "toujours sous les drapeaux en zone non occupée" -sic-Préfecture Meurthe et Moselle à Ministère de l'intérieur 1941

 Une relation d'affaires, leur avait offert une opportunité de quitter la Moselle région Est pour la Loire Atlantique, en 1940.(Celà m'est indiqué par un membre de la famille Arouete) .

 Ils habitent le Quai Leray.Ils tiennent un magasin de tissus  à Pornic .On ne connait pas les circonstances exactes ni les conditions de ce travail,compte tenu des mesures d'aryanisation qui commencaient à s'appliquer. en effet à partir de décembre 40, commencent les procédures de "désenjuivement de l'économie"

desenjuivement-economie-nantes.jpg

 Peut-être ont-ils bénéficié de l'aide de non-juifs ,quoi qu'il en soit , ma mère se souvient parfaitement y être allée avec Esther en vélo chercher un morceau de tissus.

serait-ce ce soit un stock personnel resté en leur possession ? serait-ce chez les successeurs ? difficile après 70 ans de se souvenir.

Dès le 15 juillet,  Vidal  Angel frère de Salomon Angel,et son épouse Lucie Arouete Angel sont arrêtés.

Des voisins, parviendront à alerter Salomon, le frère de Vidal. Cependant, la famille d'une part veut se croire protégée par sa nationalité française, d'autre part n'a pas d'échappatoire, on ne disparait pas facilement à 9.

Lucie Arouete et son époux Vidal, sont déportés par le convoi numero 8 au départ d'Anger.

Lucie Arouete, épouse de Vidal Angel, tuée le 25 juillet 1942

Après la chute du mur de Berlin, en 1989, les soviétiques ont publié des Archives  d'Auschwitz saisies lors de la libération du Camp. Il y aurait 3 registres, où sont enregistrés les certificats de  décès d'un certain nombre de prisonniers (68864 noms). Il s'agit du décès de prisonniers qui avaient été sélectionnés pour ne pas être exterminés immédiatement, et admis à travailler. Je n'ai à ce jour, aucune preuve formelle de la fiabilité de ces informations, je me contente de les retranscrire. aucun site officiel Français  n'en faisant état à ma connaissance.

On retrouve dans cette liste Vidal Angel. IL  aurait survécu jusqu'au 10 mars 43.

Vidal avait demandé et obtenu la nationalité française en 1937.

Son dossier avait receuilli un avis favorable des autorités :

avis-prefecture-pour-naturalisation-vidal.jpg

La naturalisation de Vidal Angel, jeune, "apte au service militaire armé", constituait " un apport utile à la nation" !

Avis motivé nationalisation Vidal Angel

 

 

Afin de compléter cette page consacrée à la famille Angel-Arouete, je mentionnerai :

Léon Arouété, né le 16 mai 1907 à Paris XIè, frère de Lucie Arouete Angel et cousin de Salomon (leur mères sont soeurs) est arrêté en décembre 1941. Il sera déporté dans le convoi numero 1 pour Auschwitz le 28 mars 1942.

 - je me suis rendue à Pornic avec ma maman en décembre 2012. elle a voulu me montrer l'emplacement de la maison où habitaient Vidal et Lucie, mais celle ci ,n'existe plus. pornic-quai-leray.jpg

Date de dernière mise à jour : 12/11/2017

  • 4 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.