A la recherche du temps perdu....

Jean Louis CIRIER 1741-1793

Nous sommes entrés dans le huitième mois de 2021, année pour laquelle j'avais déterminé un fil rouge : les CIRIER - CIRIEZ. Force est de constater que j'ai beaucoup digressé. L'écheveau de la généalogie ne se dévide pas sans noeuds ni boucles...

Je vous invite, si necesssaire, à relire ma page d'introduction sur la famille ICI .

Pierre Antoine CIRIER,  couvreur de paille puis tonnelier, né à Fresnoy le Grand (Aisne) a épousé Marie MALEZIEUX, de Maurois (Nord) en 1729. De cette union sont nés au moins six enfants,  nous nous interesserons plus particulièrement à deux fils : Antoine né en 1734  et Jean-Louis en 1741.

Je vous ai déjà longuement parlé de la branche issue d'Antoine dont je descends, elle changera l'orthographe de son nom en CIRIEZ.

Il est temps que je vous présente quelques personnages de la branche descendant de Jean-Louis. A noter qu'ils ont gardé leur nom d'origine : CIRIER.

L'explication est simple et visuelle, pas besoin de vous faire un cours de paléographie dont je serais bien incapable, simplement  afin de distinguer le R du P, on ajoute sous le R une ligne ondulée appelée "queue" qui, plus tard, sera interprétée comme un z.

Minuscules paleo 1

 

  Cirier ciriez

 

Jean Louis CIRIER, ah là là ! Pur régal des généalogistes :

Jean-Louis est réputé né le 3 avril 1741 à Maurois dans le cambrésis, département du Nord. Je me jette sur le site AD59 . Manque de chance les archives de cette époque sont manquantes.

 Je n'ai pas trouvé l'acte mais l'information peut être considérée comme fiable, car elle provient du Dictionnaire des familles de Maurois , réalisé par Jacky Foubert, du GGAC  (Groupe de Genealogistes amateurs du Cambrésis).

Au fait, avant d'aller plus loin, vous ai-je déjà parlé de Maurois ?

Maurois centre Anciennement Mauroy, ce petit village de 450 âmes est situé sur la Chausée Brunehaut (ancienne voie romaine) à moins de 10 kilomètres de Le Cateau.

Essentiellement agricole à l'origine, la commune rurale a bénéficié pendant  plusieurs décénnies, au XIXe siècle, de l'essor industriel de sa voisine grâce l'implantation d'ateliers textiles. 

Anecdote : elle a donné son nom à une célébrité ... Non ! Pas Pierre Mauroy !  Le village a la particularité d'avoir donné son nom de plume à l'écrivain André Maurois qui, séjournant pendant la Première Guerre mondiale dans la région, prend ce pseudonyme, car, explique-t-il dans ses mémoires parus en 1970: "Je choisis le prénom d'André en souvenir de mon cousin, tué à l'ennemi, et Maurois, nom d'un village proche de Cambrai, parce que j'en aimais la sonorité triste...".

Retour à jean Louis, dont le prénom d'usage sera simplement Louis.

Une enfance au milieu des planches, copeaux et sciures dans l'atelier de son père, tonnelier, le conduira tout naturellement au travail du bois : le garçon sera menuisier. 

M cirier x besain 1769Ce n'est probablement pas par hasard qu'il rencontre La demoiselle Marie BESIN (BESAIN) dont le père est également menuisier. Il l'épouse à Saint-Souplet en 1769. Cette fois tout va bien, je trouve l'acte en ligne. 

Huit mois plus tard, en février 1770, le couple accueille un premier enfant, Pierre Antoine, qui ne vivra que cinq jours. A peine passé le retour de couches, marqué par la cérémonie des relevailles, que le ventre de Marie à nouveau s'arrondit, elle accouchera de Jean Louis en décembre de la même année. là encore le fléau des maladies infantiles ne permettra pas au bambin de vivre plus de deux ans.

Dès lors, cesse l'infertilité provisoire due à l'allaitement. Il faudra moins de deux mois pour que Marie ne soit à nouveau enceinte. Nouvelle naissance en 1773, une fille cette fois, ce sera Catherine. Elle vivra treize jours. Cela nous émeut aujourd'hui. A cette époque, la mort omniprésente est acceptée comme une loi de la nature ou volonté divine.

St souplet eglise

Une année plus tard, en 1774, un nouveau garçon, Louis Pascal sera porté sur les fonts baptismaux de l'église Saint Sulpice.

Ironie du sort, Louis Pascal, né l'année même où le dernier "roi de France et de Navarre" monte sur le trône sous le nom de Louis XVI, tirera un mauvais numéro. Il partira pour de longues années  combattre comme soldat de la République, et mourra en soldat de l'Empire, le 8 janvier 1807 à Liège  dans la Belgique annexée.

 

B cirier pierre antoine 1776Puis le 16 novembre 1776 ce sera "Pierre Antoine Joseph "  qui sera baptisé en cette même église. Trente trois ans plus tard, c'est à Guise que nous retrouverons sa trace, il est "marchand" et il va épouser Mademoiselle Hyacinthe DELVIGNE. Pour ce faire il fournit un acte de naissance.

M cirier pierre antoine x delvignes 1810 Malgré ces précautions, l'acte de  mariage rédigé au nom d'Antoine Joseph CIRIER né le 11 novembre 1777 (sic), me fait croire un moment qu'il s'agit de deux personnes différentes. Après vérification il n'en est rien. Aucun CIRIER né à St Souplet à cette seconde date.

 

 

M cirier angelique 1800Louis CIRIER et son épouse auront encore deux enfants  "Angélique née en 1779, en dépit de son acte de mariage qui indique 1769 ! Elle épouse Jean Pierre MOLLET le 18 brumaire de l'an IX (9 novembre 1800) . Il me semble que toute cette gymnastique cérébrale que l'on imposait aux rédacteurs des actes nuisait grandement à l'exactitude des dits actes !

Je n'ai pas d'informations en ce qui concerne la benjamine de la famille Marie Joseph née en 1785.

Arrive la Révolution française qui va bouleverser la pays de mai 1789 à novembre 1799, apportant de grands changements sociétaux mais aussi énormément de violence. Ce sont dix années de guerre civile. 

Année 1793 : la terreur bat son plein et "la République est en danger"  des troupes sont levées en masse. Des combats contre les pays coalisésont lieu à une quarantaine de kilomètres au nord de ST Souplet, c'est la bataille de Wattignies (la Victoire) les 15 et 16 octobre 1793, au cours de laquelle s'illustrera Lazare Carnot.Lazare carnot wattignies

C'est à cette époque là que meurt Louis CIRIER, à l'âge de 52 ans. Aucune inscription ne sera retrouvée sur le registre d'état civil. Une note sur Geneanet indique que c'est en rapport avec la situation de guerre. Nous n'en saurons pas plus.

Sa date de décès transcrite d'après  l'acte de mariage de son fils Antoine indique 30 octobre 1793, mais nous avons vu que cet acte comporte des erreurs, donc prudence.

Pour terminer :

Divers arbres en ligne lui attribuent également la charge de "greffier du bailli", mais personne n'a pu me donner de précision quant à cette fonction. Conclusion :  jusqu'à preuve du contraire cette information est totalement erronée.

Prochainement je vous parlerai du petit-fils de Louis : Victor CIRIER, homme politique de la IIIe République né à Le Cateau.

A bientôt.

Carte

 

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 03/08/2021

  • 4 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • Christiane Bruneau
    • 1. Christiane Bruneau Le 04/08/2021
    bravo , on attend la suite .....
  • Millot
    • 2. Millot Le 03/08/2021
    Bravo pour cette histoire de famille.
    Personnellement je descends de la famille MILLOT de St Souplet. Plus tard, j'aimerais bien qu'une BD raconte l'histoire de certaines de mes ancêtres dont Urbain Millot St Souplet 1862- Amiens 1932 via sa fiche militaire et les recensements .... j'ai encore beaucoup de travail ..... par contre le temps avance aussi
    Eric Millot
    • Dominique LENGLET
      • Dominique LENGLETLe 04/08/2021
      Bonjour, le plus simple est que tu t'y mettes ! courage ! sais tu qu'il y a un outil très pratique qui aide à faire des bd, sur BNF, je sais que ca paraît bizarre mais c'est vrai, je ne l'ai jamais utilisé mais des amies bloggeuses le font régulièrement
  • Marc HEBERT
    • 3. Marc HEBERT Le 03/08/2021
    Bonjour ami Généanaute,
    Je vous remercie de ce document original, plaisant à parcourir, et particulièrement instructif qui intéressera - peut-être - un lointain (demi-)cousin issu de germain de mon épouse : Arnaud FAY, dont Victor CIRIER est le Sosa 24 ! C.Q.F.D.
    Bien cordialement à vous
    Marc HEBERT
  • Catherine Livet
    • 4. Catherine Livet Le 03/08/2021
    Nous attendons donc avec impatience que tu nous parles de Victor

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.