A la recherche du temps perdu....

Emilien Fruit x Alfreda Thery

 

Emilien et alfreda

 

 

 

 

 

 

 

Emile Fruit x Aimee Wanecq

 

Emilien est le 1er garçon du couple Emile Fruit & Aimée Wanecq, ils ont alors respectivement 40 et 34 ans.

C'est le frère de notre grand-mère paternelle.

Voir page :de Defruit à Fruit

Il a 2 soeurs ainées en vie, et une soeur décédée.

Après sa scolarité, il s'oriente vers la menuiserie, il y fera toute sa carrière.

ici en 1922 à Maretz chez son 1er employeur le premier à gauche avec cigarette au bec.

Emilien travail maretz 1923

 

 

 

 

 

 

 

En 1925 Emilien effectue son service militaire au 22è RTA - Régiment Tirailleurs Algériens (Merci à mon ami Jean Yves, collaborateur du forum Le monde en guerre pour l'identification)

Regiment tirailleurs algeriens emilien fruit

      Emilien jeanne et paul griere epinal 01 02 25 1Emilien militaire 1926

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo de droite : à Epinal avec sa soeur ainée Jeanne Marie et son beau-frère Paul Grière.

C'est lors d'une  visite à Cambrai chez son cousin Mastias, alors gérant de la Coop située au Pont Michelet qu'il rencontre celle qui deviendra son épouse Afreda Thery.

Tante alfreda

Le couple se marie le 24 février 1934.

Mariage emilien x alfreda

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gérard, leur fils aîné naîtra en mars 1935, puis viendra Emile en Septembre 1937.

Cercueil

Entretemps Emilien s'est installé à Bertry rue Lazare Carnot où il exerce ses talents de menuisier ébéniste. Cela va de la fabrication des meubles à celle d'huisseries, portes et fenêtres.

Mais c'est par sa 3è activité qu'il fréquentera presque tous les bertrésiens et au delà : il fabrique les cercueils de ses concitoyens.

 

Quelques photos de la famille au fil des ans:

Emilien et ses 2 fils 1938   

Emile et gerard fruit 39 40

 

 

Lorsque la guerre éclate, comme beaucoup de nordistes, la famille prend la route de l'exode, plus exactement le train.

 

Victor le père d'Alfreda travaille aux chemins de fers c'est donc ce moyen de locomotion qui amènera tout le monde, en 1940,  jusqu'à Bourganeuf, dans la Creuse.

 

La famille y restera jusque fin 1942,  lorsque les Allemands envahissent la zone Sud. Emilien rentrera début 1943. Il semble que les enfants, Gérard et Emile aient étés scolarisés sur Bourganeuf pendant ces années.

 

 

 

 

Emilien s'associe également à un projet fou :

la construction du "pou du ciel" de René Pelletier.

Emilien alfreda et les enfants 1939

Emilien et René sont voisins. Emilien a son magasin d'exposition de meubles et son habitation à l'actuel 22, rue de la république

René Pelletier, habite dans la cour? au numéro 30, il est locataire de mon arrière grand-père.

Dès le début des années 30, commence  l'ébauche de l'avion dans le grenier de Pelletier à l'aide de bois, toiles vis...puis sa construction complète 

 DANS LE GRENIER...l'envergure est telle qu'il font un trou dans le mur pour faire passer l'aile. Finalement il faudra démonter et le toit et l'avion pour sortir de cette mauvaise posture. L'escalier intérieur porte toujours les traces de la descente du lourd moteur, le mur la cicatrice laissée par la maçonnerie refaite. Quelle aventure !

 

Avion sorti du toit avec emilien 

 

René Pelletier à gauche, Emilien Fruit à droite.

 

 

 

Emilien alfreda gerard et emile 1955Les années passent. Gérard le fils ainé travaille avec son père, il prendra sa succession plus tard.

Emile deviendra enseignant, professeur. Il terminera sa carrière comme conseiller pédagogique.

En 1960, une nouvelle génération s'inscrit au grand livre familial : c'est la naissance de Jean Claude, fils de gérard, et filleul d'Emile.

Emilien 4 generations 1960

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Emile jean claude et lassie fruit       Emile et jean claude

Emilien est impliqué dans les anciens combattants 

Classe emilien fruit monument aux morts

Une photo de la classe 24 en 1974  ( Un grand merci à André Douay pour cette contribution)

50 ans classe 24 emilien fruit

En 1967, Emilien Fruit et sa soeur Gabrielle, lors de la visite de leur cousine Adèle Wanecq (entre eux deux 1er rang)

Visite adele wanecq 2 22 10 1967

 

Au moment de la retraite, Emilien et Alfreda partiront habiter à l'extrémité de la rue Guy Delfosse, dans une petite maison.

Emilien nous a quitté en 1980, Alfréda en 1985.

leur fils Emile est décédé en 1999, Gérard en 2016.

C'est Jean Claude qui continue l'activité de menuiserie, et service de pompes funèbres.

Gérard et son épouse Pavelina au Club des Roseaux (merci à Lionel Basin pour cette contribution)

Gerard et pavelina

Un grand merci à  Gérard et Pavelina pour les phots et les informations complémentaires.

Je joins pour terminer 3 photos non identifiées prises à Bourganeuf le 10 avril 1941, ce sont des réfugFamille juive bourganeuf2iés juifs polonais (d'après une anotation au verso) toute information est la bienvenue.

Famille juive bourganeufFamille juive bourganeuf3

Date de dernière mise à jour : 17/09/2020

  • 6 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • lionel basin
    • 1. lionel basin Le 05/11/2020
    super

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.