A la recherche du temps perdu....

Ismérie Pruvot Bertry Morte pour la France

Stlaurentmer35Si je vous dis "Saint-Laurent sur Mer", il y a fort à parier que cela n'éveillera aucun écho chez bon nombre d'entre vous. Petite commune agricole de 268 habitants, à peu peu près autant de vaches laitières. Nous sommes dans le bocage normand. Mais nous sommes également en bord de mer. Dans l'entre-deux guerres, des familles aisées parisiennes viennent y séjourner dans des villas cossues. On y pratique la pêche à pied, les bains de mer et la balade côtière en canoë. 

Saint laurent guerreSi je vous dis "Omaha Beach la sanglante" vous situez immédiatement.

Saint-Laurent est, avec Colleville et Vierville, le théâtre de l'opération Overlord, autrement dit le débarquement du 6 juin 1944. Contraste entre ces deux photos du village.  vous imaginez aisément la violence des combats, et inévitable corollaire, les victimes civiles de ce déluge de feu.

 le 6 juin, le "jour le plus long" sera aussi le plus tragique pour les Bas-Normands avec 2 200 morts. Le 7 juin, on ne dénombre pas moins de 1 600 tués supplémentaires. Les premiers jours de la bataille sont les plus meurtriers: Entre le 6 et le 15 juin, le nombre de victimes est pratiquement égal à la moitié (48 %) du total des décès enregistrés entre le 6 juin et le 31 août 1944.

En effet,  la population, prise au dépourvu par la brutalité du premier choc, mettra plusieurs jours avant de prendre les mesures pour se protéger, en se réfugiant dans des abris de fortune ou en fuyant les zones les plus exposées. Ce sera le cas d'un couple de bertrésiens d'origine : Jean-Baptiste LOUVET et son épouse Ismérie PRUVOT. Jean-Baptiste sera blessé, mais Ismérie décèdera le 7 juin des suites de ses blessures vraisemblablement suite à un tir d'artillerie. (une autre version parle d'une balle perdue tirée par un soldat américain, mais une balle n'aurait atteint qu'une personne.)

Jean-Baptiste LOUVET est une personnalité qui fut célèbre en son temps. Ancien coureur cycliste et entrepreneur. J'y reviendrai dans un autre billet ultérieurement.

Née le 26 octobre 1879, Ismérie PRUVOT  est la benjamine d'une fratrie de dix enfants : neuf filles et un garçon.

 Elle est officiellement née  du couple Aimable Henri PRUVOT x Anne Thérèse HERBET. Ce dont je doute fortement, puisque  sept mois plus tôt, le 24 février 1879 le père a déjà déclaré la naissance d'un garçon, Aimable. Il est clair que la maman a endossé une ou des maternités qui n'étaient pas siennes, d'autant qu'elle a déjà 47 ans an moment des faits.

N pruvot aimable fevrier 1879  N pruvot ismerie octobre 1879

Dans les années qui suivront, trois des filles de la maison auront également un enfant né de père inconnu : Anne Julie en 1880, Marie en 1883, Flore en 1886.

Un arbre peut en cacher un autre. A chaque lecteur le soin de s'interroger sur les faits et personnages de sa généalogie.

Entretemps toute la famille part habiter en région parisienne où les jeunes femmes trouveront à se marier. Une seule est restée à Bertry Florentine épouse JACQUEMIN.

Les membres de la  communauté des "parisiens de Bertry" sont assez proches les uns des autres, et c'est ainsi que le 25 octobre 1902, à Puteaux,  Ismérie épouse Jean-Baptiste LOUVET né à Bertry de  Auguste LOUVET et Séraphine LEMAIRE.

Naîtront deux fils Jean-Baptiste Edmond et Roger Gaston. L'entreprise LOUVET  prospère puis est rachetée en 1937 . Le couple investit alors en Normandie dans le village de Saint Laurent, il installe un atelier de vélos, "le partage" et achète plusieurs maisons et commerces. 

Ismerie pruvot victime debarquementC'est dans ce cadre que la mort viendra frapper Ismérie. Elle sera la seule victime civile décédée dans le village les 6 et 7 juin.

 

Llouvet epicerie de la plage st laurentUne photo du centre village ou l'on distingue "L LOUVET" au fronton de l'épicerie. 

Il me reste à déterminer qui est ce L Louvet et s'il fait partie de la famille. J'ai lu par ailleurs qu'un certain "Toto Louvet" fut tué par une mine quelques semaines plus tard. Sur ce point également, je serais heureuse d'obtenir des informations.

 

 

Deces ismerie pruvotL'acte de décès obtenu auprès de la mairie de Saint Laurent, est hélas de mauvaise qualité.

 

Epilogue : 

JB Louvet son époux décèdera 9 ans plus tard, toujours à Saint Laurent en avril 1953. Un article lui sera consacré prochainement par la revue "Cambrésis Terre d'Histoire"

 

 

Les recherches sur Ismérie m'ont permis de retrouver les actes de décès de ses parents :

D herbet anne therese 1887Anne Thérèse HERBET décède la première à l'hôpital Beaujon de Paris le 11 novembre 1887.

 

 

D pruvot aimable henri 1905Aimable Henri PRUVOT meurt le 23 JUIN 1905 à Courbevoie, où il réside chez sa fille Mathurine.

 

 

 

 

 

 

 Les familles Pruvot, Louvet, Herbet sont apparentées à différents stades de mes branches paternelles et maternelles. Vous pourrez trouver tous ces personnages sur mon arbre Généanet ICI

 

Date de dernière mise à jour : 01/06/2021

  • 6 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.