A la recherche du temps perdu....

Actualité du blog

L'évolution du Blog au fil des années

  • Les quatre épouses de Ferdinand FAREZ

    Geneatheme 0521 1024x576

    Dans le cadre du #Geneathème de mai proposé par le groupe GENEATECH : histoires de remariages, j'ai deux "vainqueurs ex-aequo" j'ai choisi d'illustrer celui de 

    Ferdinand FAREZ, mulquinier  né à Bertry (Nord) en 1766 de Ferdinand FARE  et Marie Thérèse SOMAIN.

    Cassini 4 maries

     

    Première union avant 1793 

    Maries bleus eglise

     

    Il épouse Marie Opportune DELHAYE (1761-1798) - fille de Jean-François DELHAYE et Anne LOUVET-

    Ferdinand a moins de 26 ans, sa jeune épouse moins de 31 ans. trois enfants naîtront de cette union. Seul l'ainé vivra et fondra une famille.

    Marie Opportune décède en décembre 1798 à l'âge de 37 ans. 

    Quatre mois plus tard notre veuf se remarie.

     

     

    Famille farez delhaye

     

     

    Deuxième union mars 1799

     

    Maries rouge egliseLa jeune épouse est Chrysoline HERBET (1773-1804) - fille de Pierre HERBET et Marie Reine DENOYELLE -

    Elle a 25 ans il en a 32. Leur premier enfant, Pierre, né en janvier 1800 ne vivra que 24 jours. Le deuxième Ferdinand né en 1801 s'éteindra au bout de 7 jours. Le troisième enfant sera une fille Marie Reine, elle atteindra l'âge adulte mais quittera cette terre à 23 ans.

    Chrysoline décède en avril 1804 après cinq années de mariage et trois grossesses. Elle a tout juste 30 ans.

    Dix mois plus tard, Ferdinand convole à nouveau.

     

     

     

    Famille farez herbet

     

     

     

    Troisième union février 1805

     

    Maries verts egliseL'élue est Anne Marie MARLIERE (1777-1807) - fille de Isidore MARLIERE et Marie HAIME - et veuve de Louis GAVE

    Les mariés sont respectivement âgés de  38 ans (lui) et 27 ans (elle). Aucun de leur deux enfants ne vivra : Joseph meurt le jour de sa naissance en 1805. Ismérie née en 1806 vivra deux jours.

    La jeune femme rendra l'âme moins d'un an plus tard, en 1807. Elle aussi n'a que 30 ans.

    Deux mois seulement plus tard, nouvelles noces. 

     

     

     

     

    Famille farez marliere

     

    Quatrième union : novembre 1807

     

    59980 le nord bertry l egliseFerdinand a 41 ans lorsqu'il épouse Marie Françoise MOITY - fille de Jean-Baptiste MOITY et Catherine CARDON.

    La jeune épousée a 24 ans. Elle lui donnera sept enfants qui tous vivront.

    Elle survivra de onze années à son mari.

     

     

     

     

    Famille farez moity

     

    Sans aller jusqu'à affirmer qu'on est en présence d'une sorte de Barbe-Bleue. Il est manifeste qu'il ne s'est pas abîmé dans le chagrin et le deuil à la suite de ses veuvages successifs.

    Je ne m'attarderai pas sur mes liens généalogiques, ma famille est apparentée à tous les patronymes ici présents.

     

     

     

  • bonjour cousins cousines

    En complément du site généalogique, ouvert à tous, qui relate l'histoire de la famille dans ses grandes lignes, j'ai pensé qu'il pourrait être interessant pour tous de créer une  partie  plus confidentielle, ou nous pourrions échanger des informations, des photos etc.. cette partie accessible aux membres de la famille et aux amis.

    La mise en place de l'ensemble n'est pas chose aisée pour qui, comme moi, est plutôt "limité" au niveau informatique, mais je me lance...l'experience me fera sans doute progresser....

    et dans un premier temps je me concentre sur la partie généraliste ouverte à tous.

  • 4 années plus tard...

    Bonjour à tous

    Notre site familial s'offre un relooking ! plus moderne,  j'ai tenté cependant de conserver l'ambiance "souvenirs d'antan"

    Objectif : optimiser l'affichage pour les mobiles, smatphones et tablettes.

    Faites moi savoir si vous appréciez cette nouvelle interface ou si au contraire, vous rencontrez des difficultés...

    Je ne pensais pas, lors des débuts de ce site familial, qu'il obtiendrait autant d'échos (plus de 28000 visites) et m'ouvrirait autant de perspectives.

    Dès les premiers temps j'ai été agacée par toutes les publicités qui s'ouvraient, à chaque page, j'ai donc fait le choix de la version payante pour plus de confort, et de sérénité. les pages ne sont pas toutes de joyeux souvenirs.

    De thème en thème le fil d'ariane se déroule, des petits cousins se découvrent, les souvenirs s'enrichissent. Le seul frein est le manque de temps.

    J'en profite pour vous rappeler, que le site est ouvert à tous. Si l'un d'entre vous veut créer une page, mettre un personnage en lumière... pour employer un mot à la mode le site des bien volontiers "PARTICIPATIF"

    A vous claviers, si le coeur vous en dit.

     

  • Nouveautés 2020

     

    Ce blog d'histoire locale et familiale continue sa progression. Merci de votre fidélité et de vos encouragements.

    Parce qu'il est toujours motivant de se confronter à de nouveaux exercices et de bousculer certaines habitudes , j'ai rejoint le groupe "de la généalogie à l'écriture".

    Nouveautés :

    le Rendez-vous ancestral  (#RDVAncestral) Dame blanche

    Défi généalogique initié par Guillaume Chaix :

    Un rendez-vous mensuel, le 3è samedi de chaque mois, est lancé aux  généalogistes blogueurs (et pas que, d’ailleurs) en proposant de mêler généalogie et littérature.

    Le principe est simple : partir à la rencontre d’un(e) ancêtre à une époque donnée et laisser aller son imagination.

    Sous des apparences relativement simples, l'exercice s'avère en réalité assez difficile pour moi, cette rencontre improbable n'ayant rien de naturel.

    L'objectif, en dehors de l'exercice littéraire, vise  à prendre conscience de notre perception du passé familial de telle ou telle branche.

     le Challenge AZ (#challengeAZ)  Challengeaz 2019 le formulaire d inscription est en ligne illu l

    auquel je participerai pour la 1ère fois et que j'espère mener à son terme :

    Initié par la gazette des ancêtres.

    Durant tout le mois de novembre , chaque jour (sauf le dimanche), les participants publieront un article, avec pour fil rouge l'alphabet : le premier jour, le titre se référera à la lettre A, puis à la lettre le B le deuxième jour... et ainsi de suite jusqu'à la lettre Z le dernier jour.

    Le #GénéaSaint, sur une idée de Chirstiane Bruneau. Saints du jour

    Publier un article sur un personnage de notre arbre dont le prénom correspond au Saint du jour.

    A bientôt pour ces divers rendez-vous. N'hésitez pas à manifester votre intérêt par une note au moyen des 5 etoiles png 5ou par un petit commentaire.

    amitiés bises

  • 5 nouvelles années ...

    Eh oui, 5 ans déjà depuis mon dernier billet, pourtant chaque fois je me promets de vous tenir régulièrement au courant de l'avancée des recherches, de faire un billet annuel et le temps file, file.

    J'ai résumé ci-dessous une partie des parutions de ces dernières années, vous pouvez , si vous le souhaitez, les relire d'un simple clic sur les liens soulignés.

    Une partie concerne la famille. Marc Lenglet x Gabrielle Fruit , Marcelle Delépine & Raymond Gi ,Les cousins de Joncourt

    Une autre partie, tout public, concerne les deux guerres mondiales. Les personnages choisis font partie de ce que l'on nomme "les ancêtres invisibles", parce qu'ils ne sont pas parents en ligne directe, parce que l'on se focalise souvent sur des branches phares, ils ont été relégués au fond de la mémoire familiale.

    Je vais, dès cette année, me recentrer sur la création de quelques pages concernant la famille proche. je vous rappelle que ce site vous est ouvert, vous pouvez y publier, ou me donner des documents à publier. Je vous encourage également à me faire part de vos  idées et suggestions.

    A très bientôt.

     

    Lire la suite

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.