Cetait au temps ...

Mathilde et maurice lefort maries 2

Mathilde Masclet épouse Maurice Lefort

La photo du mois de juin 2024 :  Mathilde épouse Maurice.

Mon choix se porte sur un évènement, à priori heureux, un mariage. Même si la photo ne laisse rien transparaître en en ce jour de noces, samedi 21 septembre 1929, l'heure est grave.

Plus de gris que de rose dans le ciel de 1929.

Le pays panse ses blessure et le souvenir de la guerre s’estompe. D’ailleurs, Aristide Briand, qui a reçu en 1926 le prix Nobel de la Paix pour son travail sur la réconciliation entre la France et l’Allemagne, poursuit son rêve d’une union fédérale européenne et vient de prononcer un discours qui fera date auprès de la Société des Nations. Dieu fasse qu’il soit entendu !

L’avenir n’est pas pour autant nimbé de rose. Depuis le printemps la bourse américaine donne de sérieuses inquiétudes aux marchés. Les Etats unis subissent une grande dépression, qui va contaminer tous les pays d’Europe.

 En France, déja l’an dernier, en juin 1928, le Président Poincaré a dû se résoudre à dévaluer le franc de 80 % afin de restaurer la confiance et stabiliser l’économie. Pensez-donc, le « franc Poincaré » ne vaut plus qu’un cinquième de la partie en or du franc germinal !

En Allemagne la situation est bien pire encore. Pour le pays dont l’économie est particulièrement dépendante des investissements et des prêts américains, les effets sont ravageurs. La jeune république de Weimar en place depuis 1918 est affaiblie et attaquée. Un groupuscule extrémiste de droite, le NSDAP, apparu au début des années 1920, prend de plus en plus d’importance, avec à sa tête un certain Aldolf Hitler dont la progression ne laisse pas indifférent.

La promise

La jeune et jolie mariée répond aux doux prénoms de Mathilde Olympe.

Agée de 24 ans, Née le 10 juin 1905, elle est la cadette d’une  fratrie « sororité » de cinq filles !

Eh oui c’est le terme exact mais, décidément, je ne parviens pas à m’y faire. Ce mot est laid !

Donc en clair, Mathilde a une sœur ainée Angèle qui s’est mariée un mois plus tôt  et trois plus jeunes  Reine, Fernande et Berthe.

La famille Masclet habite Selvigny où les parents sont agriculteurs. Pas un fils pour reprendre le flambeau à la ferme et cinq filles à marier, après la Grande Guerre qui a fauché tant de jeunes hommes ! Ce petit village d’environs 500 âmes a perdu 28 braves, tombés au champ d’honneur.

Certaines familles du villages  ont été durement touchées, comme Jean Baptiste Brevet, marié à Odile Lefort, ils ont  perdu à la fois leur fils et leur gendre. Alors, n’avoir que des filles ça « aura eu du bon » .

Le promis

Originaire de Montigny en Cambrésis, il s’appelle Maurice Lefort. Plus précisément Maurice, Adolphe, Auguste, les deux derniers prénoms étant ceux de ses grands-pères. Né en 1903, le 21 janvier, Il a un frère, Gilbert, d’un an son cadet.

Tous deux étaient trop jeunes pour aller à la guerre. Leur père cultivateur est également cordonnier, les garçons s’occupent de la petite ferme.

Maurice a effectué ses 18 mois d’armée, entre 1923 et 1924, dans un régiment de chasseurs basé en Allemagne dans le cadre de l’occupation de la Rhénanie. Conséquence du retard pris par le gouvernement de la République de Weimar, dans le  paiement des dommages de guerre prévus par le Traité de Versailles.

Ce n’est pas un hasard si les mariés du jour  se sont rencontrés : le père de Maurice, Jean-Baptiste Lefort, est un frère d’Odile dont je viens de vous parler un peu plus haut. la famille Brevet, accueille volontiers se jeunes neveux, deux paires de bras pour aider aux travaux des champs ne sont pas superflues. L’entraide et la solidarité ont de tout temps rythmé la vie paysanne.

Mathilde et Maurice sont déterminés à s’établir comme agriculteurs. Ils saisissent une opportunité qui se présente à eux et dès le 5 janvier 1930, ils s’installent à Joncourt.

Fin Novembre 1931 naîtra leur unique enfant, Jean, qui épousera Marie-Jeanne WISNIEWSKI.

Près d’un siècle s’est écoulé depuis le mariage de  Mathilde et Maurice. Notre société a vécu toutes sortes de bouleversements technologiques, jusqu’à l’Intelligence Artificielle. Si le développement fulgurant de l’IA et son entrée de plus en plus concrète dans nos vies suscite de nombreux espoirs, elle réveille également la crainte que les machines puissent, bientôt, dépasser et remplacer l’homme. Il y a probablement plus à craindre des capacités illimitées de l’homme pour utiliser cet outil à mauvais escient.

Sous forme de clin d’œil, j’ai décidé de redonner le sourire aux mariés. La question n’est pas de savoir si c’est bien ou mal. Il s’agit juste de montrer combien c’est facile !

Photo d'origine 1929

Maurice mathilde lefort 2

 

Photo colorisée et travaillée avec IA

Mathilde et maurice en couleur

 

Cadeau Bonus

En partage pour mes amis généalogistes : l'acte de mariage.

Mariage masclet lefort 1929

Maurice était le parrain de ma maman. Je me souviens de nos visites à Joncourt, et de nos participations aux fêtes familiales. Je garde du couple le souvenir d’une très grande gentillesse.

 

Maurice et mathilde lefort parrain rolande 2

Heureuse avis

 

Un article vous a  ému, intéressé, parfois amusé ou tout simplement été utile ?

Le blog ne comporte pas de bouton « like » mais n’hésitez pas à manifester votre satisfaction  au moyen des  cinq étoiles ci-dessous. C’est une autre façon d’encourager mon travail !

  • 13 votes. Moyenne 4.7 sur 5.

Commentaires

  • Corinne
    • 1. Corinne Le Jeu 13 juin 2024
    Article intéressant. Mais je préfère la photo d'origine car elle est d'origine.
  • Fanny-Nésida
    • 2. Fanny-Nésida Le Lun 10 juin 2024
    Une belle mise en lumière là encore, bien contextualisée dans son époque
  • jacqueline godard
    • 3. jacqueline godard Le Lun 10 juin 2024
    Maurice était le frère de Gilbert habitant Montigny avec son épouse Albertine que j'ai bien connu
  • VERONIQUE ESPECHE
    sororité ... oui, tu as raison, c'est vilain

    Très belle idée (et réussite) que de donner un virtuel sourire aux époux
    • Dominique LENGLET
      • Dominique LENGLETLe Lun 10 juin 2024
      Merci Véro, c'est de toi que j'ai osé prendre l'idée d'un mot barré !
  • Bruneau Christiane
    • 5. Bruneau Christiane Le Lun 10 juin 2024
    Cette utilisation de l'IA me fait peur ...

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.