A la recherche du temps perdu....

Théophile Lefort x Opportune Halle

.

Ce récit généalogique est proposé par Olivier Lefort :

 

Théophile Joseph LEFORT naquit le 19 décembre 1841 à Montigny. Tisseur, il était le fils de Jean Baptiste Joseph LEFORT (1813-1868) et de Louise Joseph Désirée TAMBOISE (1817-1890), tous deux de Montigny. Il est caractéristique de constater qu’il y a eu successivement un Théophile qui a eu un Jean-Baptiste, qui a eu un Théophile qui a eu un Jean-Baptiste. En réalité, il y a eu des Jean-Baptiste à toutes les générations.

Pour ce qui concerne notre aïeule, Opportune HALLE, elle naquit le 19 avril 1842 à Montigny rue Monard (actuellement rue Victor Hugo) au domicile de ses parents.

A son mariage, elle était ouvrière du textile, à savoir trameuse. Ses parents étaient Donat Joseph HALLE (1812-1888), tisseur, et Elisabeth Joseph LENGLET (1809-1890), trameuse. Opportune avait une sœur ainée, Catherine, née en 1840 et qui avait épousé le 22 mars 1862 Louis Joseph Tamboise.

Sur son acte de mariage le 29 aout 1868 à Montigny avec Opportune, nous apprenons que Théophile était un jeune soldat de la 2ième portion de la classe de 1861, qu’il était affecté au 42e régiment de ligne et qu’il était libérable au 31 décembre 1868. Pour se marier, il avait dû demander une autorisation datée du 4 août au Lieutenant-colonel commandant la 3ième division militaire en résidence à Lille et était rentré spécifiquement dans ses foyers.  

Sur ce même acte, Théophile et Opportune légitimèrent leur enfant premier né, Pierre Joseph Halle, né le 7 octobre 1865, soit presque 3 ans auparavant, et désormais dénommé Pierre Joseph LEFORT

Le couple de Théophile et Opportune eurent de nombreux enfants.

- Pierre Joseph LEFORT 1865-1951 marié le 14 février 1920 (samedi) avec Elisabeth TAMBOISE 1874-1951

 - Rosalie LEFORT 1869-1953 mariée le 29 novembre 1893 (mercredi) avec Emile DEUDON 1868-

- Jean-Baptiste (1870-1948), notre aïeul.

 - Philémond LEFORT 1872-1952 marié le 29 janvier 1898 (samedi) avec Philomène DUSSAUSSOIS 1873-

 - Alexandre LEFORT 1874-1963 marié le 12 février 1898 (samedi) avec Léonie HENNINO 1875-

- Donat LEFORT 1875- marié le 21 septembre 1901 (samedi) avec Ernestine QUENNESSON 1875-

 - Arthur LEFORT 1879-1965 marié le 3 septembre 1904 (samedi) avec Maria LAMOURET 1880-1960

 - Valentin LEFORT 1883-1919

Jean-Baptiste, notre aïeul, naquit le 19 novembre 1870 à Montigny dans la maison familiale rue Monard (actuelle rue Victor Hugo).

Pour se replacer dans le contexte, en 1870, c'était le Second Empire (1852-1870) de Napoléon III. Le 19 juillet Bismarck avait poussé Napoléon III à la déclaration de guerre afin de parachever l'unification allemande. La bataille de Sedan marqua la défaite totale de l'armée française et les Prussiens marchèrent sur Paris.

Opportune Halle, la mère de Jean-Baptiste, décéda le 26 janvier 1891 à Montigny, à l’âge de 48 ans.

Théophile LEFORT, veuf, se remaria alors le 23 janvier 1893 avec Opportune LEFORT.
Opportune, dont les parents étaient Florentin Joseph LEFORT (1810-1871) et Marie Ambroisine Joseph HALLE (1810-1889) avait la double caractéristique d’être, d’une part, la veuve du frère ainé de Théophile (qui s’appelait également Jean-Baptiste) et, d’autre part, la cousine des deux frères. Opportune LEFORT avait d’ailleurs eu trois enfants avec son premier mari Jean-Baptiste LEFORT, apparemment tous décédés.
A l’époque, la norme était de se remarier après un veuvage ; extrêmement rares étaient les personnes qui ne se remariaient pas. Quoi qu’il en soit, Théophile LEFORT et Opportune LEFORT durent demander une dispense pour se marier. Ils n’eurent pas d’autres enfants et élevèrent ensemble les enfants des deux familles qui étaient de fait cousins.
 
Théophile LEFORT décéda le 22 mars 1916 à l’âge de 74 ans, en son domicile rue Monart à Montigny.
Opportune LEFORT, dont je n’ai pas la date de décès, figure sur le monument aux morts de Montigny en tant que victime civile. Elle était encore vivante au décès de son mari. lle est donc décédée entre mars 1916 et la fin de la guerre. Si quelqu’un connaît les circonstances des décès des victimes civiles de Montigny, qu’il n’hésite pas à en faire part.

Montigny monument mort lefort opportune

 

Date de dernière mise à jour : 27/09/2020

  • 2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires

  • Christine
    Merci de nous faire partager l'histoire de votre famille.
    Je n'ai pas fait de blog pour ma généalogie, seulement un arbre.
    J'espère que vous trouverez ce que vous cherchez.

Ce site comprend de nombreuses photos.

Pour une meilleures visibilité n'hésitez pas

à cliquer sur chacune d'elles afin de l'agrandir.